Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Le presbytère virtuel d'un prêtre

Site d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Respecter l’animal, c’est humain !

Respecter l’animal, c’est humain !
Respecter l’animal, c’est humain !
Respecter l’animal, c’est humain !

La cause animale me tient à cœur : le respect des animaux, le souci qu’on peut avoir pour leurs conditions de vie, d’élevage, d’abattage, le fait de dénoncer la maltraitance animale : tout cela est en soi une bonne chose. On finirait toutefois par humaniser l’animal, quand l’être humain risque d’être regardé comme un animal.

Quand je vois, par ailleurs, combien la dignité de l’être humain peut être bafouée, quand on s’indigne plus pour le sort de nos compagnons à quatre pattes que pour un homme qui meurt dans le froid ou la solitude, je me pose des questions... Qui s’indigne aujourd’hui du sort des malades psychiatriques dans la brousse africaine, des malades de la lèpre abandonnés, du sort réservé aux enfants soldats ou aux esclaves des multinationales ? Qui s’inquiète de l’inhumanité qui règne dans nos prisons, ou de la marchandisation de l’être humain grâce aux nouvelles technologies et aux lois qui sont votées sans débat ? Aucun être humain n’a le droit de traiter un autre être humain - fut-il muet, incapable de se défendre ou fragilisé par la maladie ou le handicap - comme un objet, comme une variable d’ajustement, comme une erreur de la nature ou comme une statistique. Peut-on accepter de sélectionner des êtres humains comme acceptables et d’autres qui n’auraient pas le droit de vivre ? C’est ce qui est pourtant en train de se produire en France !

Plus encore, au risque encore de m’attirer les foudres de la bien-pensance toute puissante, qui va s’émouvoir du drame que constitue les centaines de milliers d’avortements, certains pratiqués dans une innommable détresse pour bien des femmes, alors que le sort des bébés phoques, des poussins condamnés à être broyés, ou des koalas menacés en Australie fait la une des media ?

De la même veine, on peut être touché par l’incendie dramatique d’un bâtiment comme Notre Dame de Paris, mais on a aussi le droit d’être plus encore soulagé par l’absence de victimes humaines à déplorer lors de cette tragédie !

La bible nous enseigne que le sommet de la création, la créature la plus précieuse au cœur du monde : c’est l’être humain ! Toute vie humaine est un trésor. Qui peut décider de la valeur d’un homme et de sa dignité sélective ?

Être révolté par la mort d’un animal, c’est humain ! Être capable de se révolter quand l’être humain est piétiné, violé, massacré, écrasé, c’est divin ! L’Homme devient vite un loup pour l’Homme quand plus rien de transcendant ne vient nous rappeler la dignité et la grandeur inégalable de l’Humain.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article