Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Le presbytère virtuel d'un prêtre

Site d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Dieu aime les alcooliques : il a horreur de l’alcool !

Publié le 21 Mars 2020 par Miniritou

Dieu aime les alcooliques : il a horreur de l’alcool !

Editorial de la feuille paroissiale numérique 

 

Certains aiment se droguer, boire, fumer. Peut-on véritablement adorer quelque chose qui nous détruit ? N’est-ce pas là de nouvelles formes d’idolâtries ? C’est un peu le drame de notre humanité : elle est inclinée à désirer le péché bien plus que la beauté, la bonté, le Bien véritable qui viennent de Dieu.

Dieu a, d’un bout à l’autre de la Bible, montré qu’il ne veut pas la mort du pécheur, mais qu’il se convertisse et qu’il vive ! La foi chrétienne est un plaidoyer en faveur de l’être humain et un rejet sans compromission de tout ce qui va abîmer l’humain dans son corps, dans son âme, dans ses relations sociales, dans son environnement et dans sa relation à Dieu. On appelle cela le "péché". Or la société contemporaine qui s’effondre sous nos yeux a, depuis des années, canonisé le péché et le Mal et a excommunié le pécheur : Dans l’affaire Benjamin Griveaux, candidat malheureux éjecté des élections à Paris, on a montré du doigt un homme. Mais qui a dénoncé la pornographie ? Moins récente est l’affaire des lasagnes à la viande de cheval : on a pointé du doigt une entreprise, sans dénoncer le système qui a conduit ses dirigeants à cette solution !

Nous avons laissé le monde inverser le message de Jésus : ou plutôt, l’esprit du monde a toujours voulu la perte de l’homme tandis que Dieu veut son Salut.

Pour retrouver son âme, notre monde aura sans doute besoin de plus qu’un confinement et une pandémie mondiale.  Il aura besoin de saints capables de lui montrer la grandeur de l’Homme, de tout l’Homme, de tout Homme et de dénoncer tout ce qui l’abîme et le détruit, sans compromission. Notre siècle a besoin de grands saints, de géants de l'Amour, pour qu’advienne le Salut de Dieu !

Vous, les saints d’ici et d’ailleurs, les saints du XXI° siècle : levez-vous pour que la lumière du Christ RESSUSCITÉ brille sur notre monde !

 

Xavier Cormary, votre curé IN SOLIDUM

 

 

D’où viennent les guerres, d’où viennent les conflits entre vous ? N’est-ce pas justement de tous ces désirs qui mènent leur combat en vous-mêmes ?

Vous êtes pleins de convoitises et vous n’obtenez rien, alors vous tuez ; vous êtes jaloux et vous n’arrivez pas à vos fins, alors vous entrez en conflit et vous faites la guerre. Vous n’obtenez rien parce que vous ne demandez pas ; vous demandez, mais vous ne recevez rien ; en effet, vos demandes sont mauvaises, puisque c’est pour tout dépenser en plaisirs.

Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l’amour pour le monde rend ennemi de Dieu ? Donc celui qui veut être ami du monde se pose en ennemi de Dieu.

Ou bien pensez-vous que l’Écriture parle pour rien quand elle dit : Dieu veille jalousement sur l’Esprit qu’il a fait habiter en nous ?

Dieu ne nous donne-t-il pas une grâce plus grande encore ? C’est ce que dit l’Écriture : Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce.

Soumettez-vous donc à Dieu, et résistez au diable : il s’enfuira loin de vous. Approchez-vous de Dieu, et lui s’approchera de vous. Pécheurs, enlevez la souillure de vos mains ; esprits doubles, purifiez vos cœurs.

Épître de St Jacques 4, 1-8

Commenter cet article