Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Le presbytère virtuel d'un prêtre

Site d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Ignace de Loyola

Publié le 12 Janvier 2006 par Xavier Cormary in Cékikadikoi

"Il faut agir comme si le succès dépendait que de notre activité et ne l'attendre que de Dieu seul."
Commenter cet article
A
article de la NRTh sur Sic Deo fide ,
Répondre
A
article sur le sujet dans NRTh ?
Répondre
L
Autre traduction :Voici la première règle de l'agir :Ainsi fie-toi à Dieu    comme si le succès des choses dépendait tout entier de toi , et en rien de Dieu ;Alors pourtant mets-y tout ton labeur    comme si Dieu seul allait tout faire, toi rien.On trouve un commentaire de cet adage dans Aux frontières de l'acte analytique : La Bible, Saint Ignace , Freud et Lacan par Louis Beirnaert, jésuite et psychanalyste, publié aux Editions du Seuil, 1987.
Répondre
R
La formule ignatienne de l'action - elle est en réalité du jésuite Hevenesi  (1705) - est en fait la suivante :
Haec prima sit agendorum regula : Sic Deo fide, quasi rerum successus omnis a te, nihil a Deo penderet ;  ita tamen iis operam omnem admove, quasi tu nihil, Deus omnia solus sit facturus.

Que la première règle de ton action soit :
Aie foi en Dieu comme si le succès de tes œuvres dépendait en tout de toi, et en rien de Dieu ;
de même cependant, efforce-toi d’agir en tout comme si Dieu seul devait tout faire, et toi rien.

Un commentaire extraordinaire de cette formule et de ses modifications erronées, se trouve en annexe de : Gaston Fessard, La Dialectique des Exercices Spirituels de Saint Ignace de Loyola (Aubier, coll. Théologie n°35, 1956, p.305-363)
Répondre