Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Le presbytère virtuel d'un prêtre

Site d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

Année sacerdotale : une retraite de prêtres

Publié le 2 Décembre 2009 par Miniritou in Sacerdoce

RETRAITE DE PRETRES : Regard d’un jeune prêtre sur ses aînés…

La retraite sacerdotale du diocèse s’achève, et chacun va repartir dans sa paroisse. Ces quelques jours au monastère d’En Calcat auront été comme une oasis de silence et de paix dans nos vies de prêtres parfois bousculées et éparpillées dans les mille activités de nos ministères respectifs. Enfin l’occasion véritable de mettre en pratique ce que nous proposons à nos paroissiens : nous mettre à l’école de la Parole, prendre le temps de la contemplation, relire nos vies pour y discerner les traces de l’Esprit : quel bonheur !

Me retrouvant dans ce groupe de frères prêtres, tous plus âgés que moi sauf un, je suis émerveillé par ce qui nous rassemble tous ici : l’amour du Christ et notre désir de lui redonner notre vie une fois encore. Il y a Pierre qui, du haut de ses 85 ans, garde une pêche d’enfer : toujours premier à la vaisselle ! Il y a Louis qui traine bien la patte, mais qui garde ce visage de grand-père tendre et accueillant. Il y a Maurice, le militant qui continue encore le combat dans les milieux populaires qu’il fréquente. Il y a Hugues qui mange lentement, mais qui sait, par un geste attentif, partager ses pastilles pour la toux à un frère enrhumé. Il y a Michel, la soixantaine alerte, qui sait avec simplicité dire une parole fraternelle au bon moment. Jacques, l’ancien prof, marche à petits pas, mais sait apporter une touche spirituelle à toute chose. Le plus jeune, Jean-Claude, parfois un peu sérieux au milieu de ces sages aux cheveux blancs, n’en pense pas moins : il sait goûter aux prédications pour les faire sienne et les partager sans doute avec ses paroissiens. Enfin, il y a Marcel, le prédicateur, qui sait nous tenir en éveil et en appel dans la miséricorde du « Bon Diou » pour une bonne cure d’espérance !

Les lectures au réfectoire font souvent réagir, rire parfois aussi. Chacun y trouve quelque chose à redire ou matière à méditation. La communauté qui nous a accueillis, a bien perçu que nous venions tous un peu à l’écart refaire nos forces et nous reposer auprès du Seigneur.


Chaque visage de prêtre exprime une histoire. Chaque prêtre, avec sa sensibilité et sa manière singulière de vivre son sacerdoce, me rappelle une fois encore, que chacun d’eux a répondu à l’appel du Seigneur. Chacun témoigne de la grandeur de l’Evangile dans la pauvreté de son humanité. Chacun a apporté à ce diocèse la pierre de sa générosité et de sa foi pour le service de l’Evangile. Chacun me rappelle aussi à moi, jeune prêtre, la fidélité de Dieu, pour me permettre de partir regonflé, à la vigne du Seigneur. Pierre, Maurice, François, Claude, Georges, Jean-Marie et tous les autres, merci d’avoir dit OUI ! Merci de le redire encore aujourd’hui avec moi !

 

Commenter cet article
D

Bonjour!
Puisque Paque est proche, je voudrais savoir comment vous,pretres, vous préparer pour la Paque, quoi signifie cette fete dans la vie de tous les jours..
Je vous remercie.Bonne journée,Donatella


Répondre
A

il y a beaucoup de mails que j'élimine direct mais il y a le votre que je conserve dans la rubrique Icthus...à chaque fois moi aussi j'y trouve mon compte de réflexion...même si c'est plusieurs
jours après l'envoi.
J'affiche aussi souvent tels quels vos articles dans l'amphi du lycée où je travaille à la vie scolaire.
Alors Merci pour toutes les idées que j'ai pu avoir au gré de tous vos articles et celui çi tout particulièrement sur les prêtres !!! Cela donne envie d'aller se ressourcer dans ce monastère !
Bon Noël


Répondre
A

sur les chemins de la vie, j'ai pu aller a en calcat là j'ai pu etre ecouter
par un"frere en humanité
par un frere en or
non pas ce metal qui rendent les hommes fous
mais par un frere de coeur
et cela je ne l'oublierais jamais
merci a ce monastere
un monastere ouvert sur la vrai vie des hommes et des femmes de notre tempssouvent le soir j'ecoute les laudes sur
rcf
un chant qui s'eleve et qui nous ramene vers l'essentiel ou l'essence du ciel trait d'humour


Répondre
M

Bonjour,

J'ai dans mon entourage proche un ami prêtre agé de 95 ans...

Quelle foi il offre, et quelle générosité de coeur et d'^mae, alors qu'il fut ordinné prêtre au lendemain de la seconde guerre..en 1946.... 

63 ans plus tard, il parle de sa vocation, de son sacerdoce comme une grâce inouie de Dioeu...  

Quelle joie de voir briller tant de vocations autour de nous en la simplicité de ces hommes qui ont donne leur vie leur amour non seulement à Dieu et à l'Eglise, mais à chacun de ceux qui
s'édressaient à eux..

Prions pour eux tous... 

en toute affection spirituelle et fraternelle, 
En union d eprières, 
ta  petite soeur, Marie-do   


Répondre