Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Le presbytère virtuel d'un prêtre

Site d'un prêtre catholique engagé au cœur du monde... Voici mon presbytère virtuel, sans porte ni sonnette. Entrez, et venez voir ! Vous voulez voir à quoi ça ressemble un cyber curé ? Venez donc faire un tour chez moi ! La vie c'est trop important pour ne pas la réussir ! .... . . C'est aussi mon objectif ... Pas vous ?

La paroisse est morte !

Publié le 4 Septembre 2013 par Xavier Cormary in Humour, paroisse, bénévolat, engagement du chrétien, miroir

« Et je vous convie à son enterrement, qui sera précédé d'une veillée funèbre, dans le jardin du presbytère, pour le Dernier Adieu, demain soir à dix-neuf heures ! »
Telle était le bizarre invitation lancée à ses paroissiens par un curé assez original, à l’humour parfois décapant… Aussi, poussés par la curiosité, ils se ren­dirent, très nombreux, à l'étrange convocation. Et ils virent ceci : un cercueil en carton, confectionné et peint par le curé qui était très habile de ses mains.
« Approchez, approchez, chers amis, et allez faire votre adieu à la paroisse vous n'avez qu'à soulever le voile et vous pencher pour la contempler une der­nière fois. »De plus en plus intrigués, ils obéirent et plongèrent leur regard dans le cercueil postiche. Que contenait-il donc? Absolument rien : il semblait vide ! Pas tout à fait cependant, car, sur le carton du fond, le curé avait dépo­sé un grand miroir, une très belle glace détachée de l'une de ses armoires.
« Alors, chers amis, vous l'avez vue la paroisse : c'est votre image qui vous a été renvoyée et non pas la mienne. La paroisse, ce n'est pas moi tout seul, à votre service pour distribuer les sacrements et faire le culte. La paroisse c'est chacun de vous, avec ses possibilités, ses qualités, ses défauts. Si vous n'en prenez pas conscience, elle va mourir. A chacun de vous d'en tirer les conclu­sions et d'y prendre une place active. Je vous l'avais dit maintes fois et vous n'y aviez rien compris. J'espère que maintenant je n'aurai pas à vous le répé­ter, et que vous serez convaincus que la paroisse c'est nous, tous ensemble ! »
Jamais veillée funèbre n'avait été ponctuée de si grands éclats de rire ! Le curé ouvrit alors les portes de la salle paroissiale pour que chacun puisse par­ticiper à l'apéritif de sa résurrection: la paroisse défunte était revenue à la vie !
 
Marc Sélou – La croix du midi
 
La paroisse est morte !
Commenter cet article
B
Bravo, à photocopier et à distribuer à toutes les messes !
Répondre
D
Excellent le coup du miroir !
Répondre
R


à la place de la prière, je vais proposer votre texte au début de notre prochaine réunion d'équipe de proximité si..si... je vous raconte la suite! lol ! à bientot et bon courage souriant à tous !



Répondre
R
ce texte me rappelle et pardon de le dire  l'histoire du curé de cucugnan!!!!!!!!!!
Répondre
R
je vous recommande un site interressant  notredameduwebsite invitant a la meditation
Répondre